Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Denis

PSA négocie l'entrée du Chinois Dongfeng dans son capital, avec l'Etat français en contrepartie, entre 2.5 et 3 milliards € chacun

Du coup, on ressent une remise en cause de l'alliance entre Général Motors et PSA, annoncée en en février 2012

«le projet de développement d'une plate-forme commune du segment B fait actuellement l'objet d'un réexamen»: le modèle remplaçant de la Peugeot 208, Citroën C3 et Opel Corsa

Il était même question de la produire en Espagne chez Opel avec la plate-forme pour les petits véhicules du segment B à 720 millions € par an (1 milliard $) à partir de 2016.

L'alliance entre PSA et GM bat de l'aile

Les ventes de ce segment B de janvier à septembre 2013 en France

Peugeot 208 : 69.446 unités / 5,3 % parts de marché

Citroën C3 II : 34.202 unités /2,6 % parts de marché

Peugeot 207 : 20.600 unités / 1,6 parts de marché

Citroën C3 II Picasso : 18.308 u / 1,4 parts de marché

Citroën DS3 : 17.905 unités / 1,4 parts de marché

Opel Corsa : 15.826 unités / 1,2 parts de marché

Soit au total : 176.287 voitures ce qui correspond à un volume de 230.000 voitures/an

10.2 % de parts sur un marché de 1.718.718 VP de janvier à septembre 2013 en France

L'alliance entre PSA et GM bat de l'aile

Un 2è projet de l’alliance avec Général Motors pour des crossovers de segment C (Opel Zafira/Peugeot 3008) qui seraient fabriqués en France avec la nouvelle plateforme EMP2

Jean-Baptiste de Chatillon, précise qu'il n'y avait pas incompatibilité entre les deux alliances puisque l'une se limite à l'Europe et l'autre vise le marché asiatique

D'ailleurs Général Motors ne se gène pas pour privilégier Chevrolet à Opel en dehors de l'Europe

Les représentants de General Motors ne seraient plus très assidus aux réunions de travail sur la future petite plate-forme EMP1 au centre de R&D de PSA, à Vélizy (Yvelines)

Philippe Varin, le président du directoire, chiffrait la production commune de véhicules PSA et GM sur la nouvelle plate-forme à 1,5 million de véhicules.

Un chiffre qui va devoir être revu à la baisse, tandis que les coûts de conception de la plate-forme vont grimper pour PSA....

Un 2è projet de l’alliance avec Général Motors pour des crossovers de segment C (Opel Zafira/Peugeot 3008) qui seraient fabriqués en France avec la nouvelle plateforme EMP2 mise en service avec la 308 II

L'alliance entre PSA et GM bat de l'aile
L'alliance entre PSA et GM bat de l'aile
L'alliance entre PSA et GM bat de l'aile
L'alliance entre PSA et GM bat de l'aile
L'alliance entre PSA et GM bat de l'aile
L'alliance entre PSA et GM bat de l'aile

Créée par Adam Opel en 1862, la société a célébré son 150e anniversaire en 2012

Opel présentera 23 nouveaux véhicules et 13 nouveaux moteurs en 2016

Basé à Rüsselsheim, la société dispose de 11 usines et 4 centres de développement et tests dans sept pays européens.

Opel emploie environ 37.000 personnes en Europe, avec près de 20.000 en Allemagne

Opel et sa marque britannique Vauxhall sont présents dans plus de 50 pays.

En 2012, plus d'un million de voitures particulières et de véhicules utilitaires légers ont été vendus.

Zaragoza est la première usine d'Opel, 5.800 salariés, 265.000 voitures

L'alliance entre PSA et GM bat de l'aile
L'alliance entre PSA et GM bat de l'aile

le prix de la main d'oeuvre espagnole explique pourquoi PSA devait y monter aussi le segment B... une statistique Européenne pas magouillée par le Gouvernement ni sous tutelle des Syndicats

Pour la France, il ressort à 37.1 euros, en hausse de 0,8% sur un an

un écart de 39% avec l'Espagne !

L'alliance entre PSA et GM bat de l'aile

car je rappelle que dans la Presse "papier" vous ne publiez pas tout ce que vous voulez... avec le "Syndicat du livre",

ci-dessous un exemple parmi d'autres...

Presstalis, sauvé in extremis de la faillite fin 2012 par ses actionnaires éditeurs et l'Etat moyennant plusieurs dizaines de millions d'euros d'argent public, a ouvert des négociations avec les syndicats en octobre pour sa réorganisation industrielle et son plan social.

donc Presstalis, sauvé avec vos impôts !

Le groupe perd entre 2-3 millions € par mois !

Commenter cet article