Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Denis

L'Ademe aide au déploiement d’infrastructures de recharge pour les véhicules hybrides et électriques dans le cadre du Programme des Investissements d’Avenir (PIA) avec un milliard d’euros mobilisable pour le cofinancement de projets de recherche et développement dans le cadre du programme « Véhicule du futur » avec 750 M€ pour la construction automobile

750 M€ pour la construction automobile avec le PIA

La prise de type 2 a été retenue par Bruxelles pour sa polyvalence, le modèle de la société allemande Mennekes

Un choix au détriment des Français qui ont investi dans la prise 3 mais nous étions isolés

Ce terme convient bien, on peut le dire ainsi

La prise électrique de type 2 retenue offre une bonne polyvalence des charges compatibles et un bon niveau de sécurité en charge AC et DC

La prise de type 2 Mennekes permet une charge de la voiture électrique depuis un source de courant continu (jusqu’à 38kW) comme alternatif (jusqu’à 43,5 kW)

La prise de charge européenne de type 2 est compatible avec des charges monophasées comme triphasées et accepte des intensités jusqu’à 63 Ampères

750 M€ pour la construction automobile avec le PIA

Sur le plan technique, trois paliers de puissance de recharge se distinguent : 
- la recharge normale (< 3,7 kVA), 
- la recharge accélérée (≤ 22 kVA), 
- la recharge rapide (> 22 kVA).  

L’aide de l’Ademe sera désormais accessible aux collectivités, si leur projet permet « la mise à disposition d’au moins un point de charge pour 3 .000 habitants sur les territoires où sont installées les infrastructures financées ».

Le montant de l’investissement devra être de 200.000 € minimum. 

Les travaux de réalisation des infrastructures doivent être réalisés au plus tard au 31/12/2017 

Une aide complémentaire permettant le remplacement des socles de prises Type 3 par des socles de prises Type 2 pour les infrastructures publiques commandées avant le 17 juillet 2014 ??  (le jour ou la circulaire est sortie ! bug ? )

Cette aide se fait sous forme de subvention par application d’un taux de soutien de 50% des coûts de remplacement, avec un plafond d’aide de 400 € par socle de prise remplacé

750 M€ pour la construction automobile avec le PIA

 

Dans le cas d’infrastructures directement acquises par les collectivités : 


- les infrastructures permettant uniquement la recharge normale jusqu’à 3,7 kVA bénéficient d’un taux de soutien maximum de 50% des coûts éligibles  d’investissements (coûts hors taxes), avec un plafond d’aide de 1.500 € par point 
de charge 

 

 

- les infrastructures permettant la recharge accélérée jusqu’à 22 kVA bénéficient d’un 
taux de soutien maximum de 50% des coûts éligibles d’investissements (coûts hors 
taxes), avec un plafond d’aide de 3.000 € par point de charge 


- les infrastructures permettant la recharge rapide au-delà de 22 kVA bénéficient d’un 
taux de soutien maximum de 30% des coûts éligibles d’investissements (coûts hors 
taxes), avec un plafond d’aide de 12.000 € par borne de charge

 

Dans le cas d’infrastructures installées dans le cadre d’un contrat de concession, les 
collectivités bénéficient d’un soutien forfaitaire d’un montant de : 
- 1.250 € par point de charge normale, 
- 2.500 € par point de charge accélérée, 
- 10.000 € par borne de charge rapide. 

 

ADEME 
Direction des Investissements d’Avenir 
A l’attention de Jérôme LAMMENS 
Chef de projets au Programme Véhicule du futur 
27, rue Louis Vicat 
75737 PARIS Cedex 15 

 

Si vous êtes Maire, conseiller Municipal, élu, fonctionnaire... faites suivre l'information...


Date limite de réception des dossiers : 31/12/2015

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

auto école 28/07/2014 15:50

Le projet tient tout de même la route mais avec autant de budget, il n'y a pas d'issu à l'échec