Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Denis

Volkswagen exposé à des conséquences énormes : préjudice économique, un « désastre », un « choc », une « débâcle »…

 

En pleine tempête après la révélation de l'installation de logiciel espion pour déjouer les contrôles de pollution sur quelque 11 millions de véhicules diesel,

 

En 2013, ONG de MorganTown spécialisée dans le transport écologique cherche à savoir comment les moteurs diesel polluent dans des conditions d'utilisation réelles et se tourne vers un professeur d'université, spécialiste de la question.

 le professeur Gregory J. Thompson, qui anime le Centre pour les émissions, les moteurs et les carburants alternatifs à l'université de Virginie-Occidentale y voit l'occasion d'un exercice pratique avec ses étudiants, avec qui il mesure alors les polluants émis par 3 voitures :

  • une Jetta,

  • une Passat

  • une BMW.

 Ils envoient les résultats à l'ONG un an plus tard, sans savoir qu'ils vont déclencher un scandale, puisqu'ils ont simplement mesuré et n'avaient pas connaissance des valeurs normales. 
 

La différence entre les données publiée par Volkswagen et les mesures des étudiants est gigantesque.

La pollution est 35 fois supérieure pour la Jetta et 20 fois plus pour la Passat.

L'ONG transmet ces résultats aux autorités américaines en leur demandant des explications et en mai 2014, l'agence fédérale de protection de l'environnement  ouvre une enquête.

Ses enquêteurs finiront par découvrir qu’un logiciel  capable, lors de contrôle antipollution, de limiter temporairement des émissions de gaz polluants.

 

 

 

Volkswagen: une « débâcle » en vue

l'action de Volkswagen a chuté de 26% en 1 semaine à la Bourse de Francfort. 

Volkswagen encourt théoriquement une amende de 33 000 euros (37 500 $) par voiture vendue aux Etats-Unis depuis 2009,

Soit pour 482 000 véhicules, une amende théorique de 18 milliards de dollars

Un maximum cae là-bas on peut comme la BNP négocier

un groupe qui a dégagé 202 milliards € de chiffre d’affaires en 2014


Martin Winterkorn, le patron du groupe, devrait démissionner ou être limogé vendredi 25/9 par le Conseil de surveillance, 

"On peut envisager aussi un recours collectif dans ce que l'on appelle une "class action" pour tromperie

La difficulté sera à ce moment-là de démontrer la réalité d'un préjudice. Par exemple le préjudice économique

 

Après ces révélations, le groupe a fait savoir lundi qu’il cessait de commercialiser, ses modèles diesel de 4 cylindres de ses marques VW et Audi aux Etats-Unis.

Ces modèles  représentaient en août 23 % du total des ventes de Volkswagen sur le marché américain 

Volkswagen: une « débâcle » en vue

Commenter cet article