Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Denis

Inauguré le 4 juillet 2015 par le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve, à l’occasion de la première grande vague de départs en vacances des Français, un nouveau type de radar automatique va faire son apparition sur les routes.

Le radar-autonome, un petit bijou d’innovation développé par Cegelec, est un dispositif semi-fixe capable de flasher 100% des automobilistes en excès de vitesse.

il est opérationnel après une phase de test et de configuration de moins de 30 minutes.

La division Cegelec Franche Comté Alsace sud a remporté le marché public des ‘’radars-chantier’’. A ce titre l’industriel, filiale de Vinci Energie, doit fournir 150 machines,

Le radar autonome de Chantier : une bonne rentabilité
Le radar autonome de Chantier : une bonne rentabilité

 

Les premiers modèles utilisés lors des tests de 2012

Voici les deux modèles testés en 2012. Finalement, le modèle retenu en 2015 est beaucoup plus compact.

 

Le premier modèle est fourni par la société FARECO. Il s'agit d'un radar fabriqué par la société hollandaise Gatsometer BV plus communément connue sous le nom de GATSO. Il fontionne avec un radar à technologie Doppler.

Le radar autonome de Chantier : une bonne rentabilité

Le second modèle est fourni et fabriqué par la société AXIMUM.

Il fonctionne avec un radar utilisant la technologie laser.

il y en a un sur l' A83​ Nantes → Niort  

Le radar autonome de Chantier : une bonne rentabilité

Commenter cet article