Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Denis

 

Rétromobile et le National Motor Museum of Beaulieu présentent 3 monstres de records...

Pour la plus grande joie des visiteurs, Duncan Pittaway partagera son enthousiasme et sa passion en organisant des démonstrations de démarrages de ces monstres mécaniques...

Le NATIONAL MOTOR MUSEUM OF BEAULIEU présente des monstres de record à Rétromobile

NAPIER DE 1903 

. Par la suite la Napier traversa l’océan pour l’Amérique et c’est en 1987 qu’elle retrouva son pays d’origine dans la collection du National Motor Museum of Beaulieu. Pour le plus grand plaisir des visiteurs la Napier effectuera des démonstrations de démarrage de son impressionnant moteur 4 cylindres de 7,7 litres.

la plus ancienne voiture de course britannique qui a survécu jusqu’à aujourd’hui.

Elle participera, entre autre, à la célèbre course de la Coupe Gordon Benett de 1903.

C’est à son volant que le pilote Charles Jarrott, alors qu’il  était en pleine accélération, fit une embardée et finit par se retourner dans le fossé. Lui et son copilote furent blessés et la Napier partiellement détruite.

C’est le pilote belge Camille Jenatzy qui remporta la course au volant de sa Mercedes. C’est ce même pilote qui fit le premier à dépasser les 100 k/h aux commandes de la voiture électrique La Jamais Contente en 1899

Le NATIONAL MOTOR MUSEUM OF BEAULIEU présente des monstres de record à RétromobileLe NATIONAL MOTOR MUSEUM OF BEAULIEU présente des monstres de record à Rétromobile

Par la suite la Napier traversa l’océan pour l’Amérique et c’est en 1987 qu’elle retrouva son pays d’origine dans la collection du National Motor Museum of Beaulieu.

Pour le plus grand plaisir des visiteurs la Napier effectuera des démonstrations de démarrage de son impressionnant moteur 4 cylindres de 7,7 litres. 

 

Le NATIONAL MOTOR MUSEUM OF BEAULIEU présente des monstres de record à Rétromobile

la Darracq V8 A notre époque la plus part des constructeurs automobiles construisent des véhicules qui ont la capacité de rouler à des vitesses élevées, mais qui se souvient du jour ou, pour la première fois, une automobile à frôler la vitesse mythique des 200 kilomètres par heure.


 

Le NATIONAL MOTOR MUSEUM OF BEAULIEU présente des monstres de record à Rétromobile

 

L’évènement s’est déroulé aux Etats Unis en Floride il y a 110 ans. A cette époque, les constructeurs se rivalisaient sur le champ de bataille de la vitesse pure.

En 1905 dans les ateliers Darracq à Suresnes c’était l’effervescence, l’ingénieur mécanicien Ribeyrolles accoupla 2 blocs moteurs 4 cylindres sur une base commune et créa ainsi un énorme 8 cylindres en V dans l’espoir de pouvoir aller plus vite que les autres.

Le NATIONAL MOTOR MUSEUM OF BEAULIEU présente des monstres de record à Rétromobile

 

C’est à la fin du mois de Janvier 1906 que le pilote français Victor Demogeot démarra l’énorme moteur huit cylindres en V de sa Darracq. Cette impressionnante automobile française représentait la puissance mécanique à l’état brut.

Son châssis nu sans freins à l’avant, offrait deux places assises et l’absence totale de carrosserie laissait à l’air libre le gros moteur V8 surmonté de son réservoir d’essence en forme d’obus.
Après un court instant de chauffe Victor Demogeot  poussa la manette de l’accélérateur à fond.

Dans un bruit de tonnerre le gros V8 de 25 litres et demi de cylindrée lâcha ses 200 chevaux et s’élança sur la piste de terre pour atteindre la vitesse de 197 km/h.

Cette voiture mythique fera de nouveau entendre le son rageur de son énorme V8 en démonstration extérieure.

Commenter cet article