Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Denis

Le retour d'Alpine avec l'A450 aux 24 heures du Mans, 35 ans après la victoire de 1978

Une nostalgie, une passion pour Alpine, un engouement autour du projet de l’Alpine A450 dans la Sarthe montre l’enthousiasme est toujours là

Tristan Gommendy, Nelson Panciatici et Pierre Ragues terminent au 9è rang de la catégorie LM P2

Alpine A450: le retour aux 24 heures du Mans
Alpine A450: le retour aux 24 heures du Mans
Alpine A450: le retour aux 24 heures du Mans
Alpine A450: le retour aux 24 heures du Mans
Alpine A450: le retour aux 24 heures du Mans

Nelson Panciatici :

« Je pense que nous avons été performants. Les temps au tour montrent que nous étions dans le coup. Je suis forcément déçu du résultat final. Mon dernier relais a été le plus difficile mais il n’y avait plus rien à jouer. Il y a un potentiel avec cette équipe et l’Alpine A450… Nous l’avons prouvé ! »

Tristan Gommendy :

« Ce fut une édition particulièrement difficile. Nous avons fait quelques petites erreurs. Nous nous sommes mis à l’écart du peloton durant la première partie de la course. Nous avons fait le maximum pour revenir. C’est en fin de course que je me sens le mieux et que je peux aller vite. Mon dernier relais était vraiment plaisant. J’ai dû rester près de trois heures dans la voiture. Mais on gardera un très bon souvenir de cette édition qui marquait le retour d’Alpine au Mans ! »

Pierre Ragues :

« Je crois que ce fut l’édition la plus difficile des sept auxquelles j’ai pu participer. Je n’ai pas fait un relais sans pluie. Les conditions de piste changeaient sans cesse. Pour le retour d’Alpine au Mans, les conditions auraient pu être plus sympas ! Il fallait être à l’arrivée, surtout après les problèmes que nous avons eus un début de course. Pour ma part, j’ai donné le maximum. Mais je suis un peu déçu et frustré car nos ambitions de podium étaient atteignables. »

 le TEAM et visite de l'atelier ALPINE SIGNATECH à BOURGES; Nelson Panciatici, Tristan Gommendy et Pierre Ragues
 le TEAM et visite de l'atelier ALPINE SIGNATECH à BOURGES; Nelson Panciatici, Tristan Gommendy et Pierre Ragues
 le TEAM et visite de l'atelier ALPINE SIGNATECH à BOURGES; Nelson Panciatici, Tristan Gommendy et Pierre Ragues
 le TEAM et visite de l'atelier ALPINE SIGNATECH à BOURGES; Nelson Panciatici, Tristan Gommendy et Pierre Ragues

le TEAM et visite de l'atelier ALPINE SIGNATECH à BOURGES; Nelson Panciatici, Tristan Gommendy et Pierre Ragues

Alpine A450: le retour aux 24 heures du Mans

14 pilotes ont couru les 24 Heures du Mans sur une Renault Alpine officielle entre 1975 et 1978 :

  • René ARNOUX ,
  • Marie-Claude "BEAUMONT",
  • Derek BELL (G.B.) ,
  • Patrick DEPAILLER ,
  • José DOLHEM ,
  • Guy FREQUELIN,
  • Jean-Pierre JABOUILLE ,
  • Jean-Pierre JARIER ,
  • Jean-Pierre JAUSSAUD,
  • Jacques LAFFITE ,
  • Lella LOMBARDI (Italie) ,
  • Didier PIRONI ,
  • Jean RAGNOTTI,
  • Patrick TAMBAY
Alpine A450: le retour aux 24 heures du Mans

Commenter cet article

Pivan Guy 11/07/2013 21:47

La journée d'essais à laquelle nous avons pu assister nous à permis d'échanger avec Pierre RAGUES et sa charmante épouse Isabelle, ce fut un pur moment de plaisir que de ressentir la ferveur passionnée de toute l'équipe au motorhome , cette marque que j'aime tant pour la passion cultivée pendant des années par Jean REDELE et son fils nous a comblée par le résultat de l'équipe qui a su patienter pour s'élever progressivement à la 15 ème place au final. J'avais souhaité à Pierre lors de notre échange qu'il finisse sur le podium, ces pilotes en ont la capacité et avec un proto 100 % ALPINE RENAULT, là ce sera le pied, alors patientons et croisons les doigts car ces putains de 24 heures 2013 ont été difficiles pour tout le monde, bon courage à l'équipe et faites nous réver, on vous aime par votre simplicité, ne changez rien

timoni 24/06/2013 08:02

ne pas confondre les alpines que nous avons pour la plupart connu jusqu a la victoire obtenu,avec cet ersatz;mais si cela permet un reel retour de la marque alpine phagocite depuis longtemps par renault donc denature,de meme que la future gt devra etre la digne remplacante de feu la berlinette(bonne chance);d apres ce qui est annonce un partenariat avec caterham(alors pourquoi attendre 2016 pour en acheter)800 kg 400cv chassis tubulaire sur base trophee megane ;pourquoi pas mais alorsmettez la en vente des cette annee ,dieppe et caterham ne demanderait pasmieux ,et puis s il est permis de rever une vrai gt+ style viper avec le v10 renault moteur avant stricte coupe deux places chassis carbone 4rm, il y a un marche avec le passe d alpine puis de renault en rallye et en circuit meme a plus de 150000 euros elles partiraient ces voitures,iln y a qua voir le prix des viper construite a la main ,voir le dernier modele tiree a 150 exemplaires dont un seul pour la france ,etant frontalier(belgique-luxembourg -allemagne) j aurais la chance d en rencontrer voir essayer via le mto auto show du luxembourg,pas utopiste ni reveur, l anne prochaine une voir deux alpine en LMP1 avec construction du chassis chez careham ou dieppe plus l ensemble mecanique diesel(la je reve beaucoup) ou un V10 ou V8 turbo ou compresse pour gagner face a audi porsche toyota,on verra ce qui sera annonce tout au mong de l annee;ayant plusieursrubriques concernant les sports meca auto avion bateau,a bientot jacky timoni