Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Denis Huche

Renault "petit bras" en Algérie, notre Président "socialiste" a paraphé cet accord au détriment des petits travailleurs Français..., explications:

Une polémique sur le coût réel de l'usine de Tlélat près d’Oran devrait coûter à terme l'équivalent à la construction de l'usine Renault à Tanger, au Maroc soit 1 milliards €

Une usine détenue à hauteur de 51% par l'Algérie via la Société nationale des véhicules industriels (Snvi, 34%) et le Fonds national d’investissement (Fni, 17%), et à 49 % pour Renault donc minoritaire !

 Comme en Chine vous apportez votre savoir faire mais on peut vous jeter un jour ou l'autreRenault SnviDonc Renault n'investirait que 50 millions € pour commencer, l'usine algérienne ne produira au démarrage que 25.000 véhicules/an en 2014, puis 75.000/an avant d’arriver (avec un taux d’intégration de 42 %), puis 150.000 véhicules/an 10 ans après le début de la production.

Les premières voitures seront issues d’assemblage de kits importés de Roumanie ou de Turquie, et des moteurs de France.

Les différentes phases de mise en oeuvre du projet devraient permettre de générer quelques 6.000 emplois, c'est encore ça de moins en France

390.410 véhicules particuliers vendus en 2011 et 450.000 véhicules prévus pour 2012, importés en Algérie pour un montant de quelque 4 milliards $ et soumis à des droits de douane: 24%  sur le prix d'achat HT + le fret (frais de transport) + l'assurance.

Ainsi les Renault fabriquées sur place, auront un avantage de 24% sur PSA, Hyundai et comme Renault est n°1 des ventes avec plus de 110 000 véhicules / an (+ de 25%). Mais comme Renault joue "petis bras" cela ne profitera qu'à 20-25% de ses ventes !

Quel intérêt ? 10 ans pour monter en puissance et répondre à la demande

Les experts estiment qu'une usine doit produire 300.000 voitures/an minimum pour être rentable, avec une exclusivité du marché réduite à 3 ans au lieu de 5 demandés  par le Renault, il mise le minimum mais de quoi prendre de l'avance...

Mais échaudé par le "Printemps Arabe" Renault se méfie vu les évènements en Lybie, Tunisie, Egypte, Syrie... et le Président Algérien, à 75 ans n'est pas éternel

D'autant que Abdelaziz Bouteflika s'est fait opérer en France à  bon compte et qu'il tarde d'ailleurs à envoyer son chèque de 36 millions € à la Sécu, d'ailleurs je ne sais pas si Flamby l'a relancé ? la Presse n'en a pas parlé de ce passif !!

Mais de Sanofi ah oui en Algérie et ce Président et Gouvernement ont la mémoire courte (réunion à l'Elysée du 27 novembre 2012 = 3 semaines) pour ses sauveurs d'emplois français mais comme tous aiment bien la parade et les honneurs !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Denis 13/01/2013 20:10


M. Dehimi, président du directoire de la SGP Mécanique Equipag a apporté des précisions concernant la
dénomination de la future usine de Renault en Algérie. « Je voudrais juste dire qu’il s’agit de la création d’une société commune appelée Renault Algérie Production. Cette société sera le
promoteur et l’investisseur de la réalisation de ce projet.


Ce ne sera pas Renault qui investira seul, ni la SNVI ou encore moins le FNI (Fonds national
d’investissement).


Il s’agit donc d’une société commune issue d’un projet de partenariat, dans lequel Renault détient
49 % des parts du capital social, SNVI 34 % et le FNI, 17 % », a-t-il souligné. (DZautos.com)

Denis 24/12/2012 09:09


La réaction des communautés harkis et pieds-noirs au voyage de François Hollande
en Algérie: entre amertume et ... France
3 ‎- il y a
1 jour


Dans les
Alpes-Maritimes, les milliers de rapatriés attendaient beaucoup du voyage du président de la République en Algérie. Le discours n'a ...



Flamby 1er mérite bien son surnom, le Roi de la Mollesse, pas de cou…. 


je ne dis pas pour autant que « Sarko
- Napoléon IV  » aurait
fait mieux !

Denis 24/12/2012 09:03





Après le Maroc , l'Algérie

Denis 24/12/2012 09:01


Patrick


Je suis simple patron d’une TPE (-de 10 salariés) qui essaie de traverser cette crise
(concurrence des auto-entrepreneurs, main d’œuvre Roumaine, reports de chantiers vu la crise…)  je ne partage pas ton point de vue


La convention
de Schengen promulgue
l'ouverture des frontières entre les pays signataires pour les étrangers à l'Union européenne en 1990 avec effet en 1995


En 2005, nous Français avons voté contre l’Europe proposée par Giscard, rappelles-toi  De Villiers,  Pasqua étaient contre…. le refus de
la France et
des Pays-Bas de ratifier la Constitution pour l'Europe 


Nos politiques sont passés outre notre volonté et ont signé le
traité de
Lisbonne  le 13 décembre 2007


Avec  ces ouvertures, nous ne sommes plus protégés de rien : la Loi Françoise
est bafouée par l’Europe, on est obligé de s’aligner, et les procès devant la Cour Européenne augmentent


Les Pays de l’Est déferlent chez nous, on ne peut plus les arrêter : vol, pillage
(mineurs et mafia Rom), main d’œuvre intérimaire polonaise, roumaine


On régularise à tous va… 30.000 officiellement tous les ans, aucun quota


CMU,  RSA,  CAF … logements sociaux au détriment des français


et encore une louche au 1er janvier 2013 alors qu’on est en déficit, les
régimes sociaux explosent


Donc on taxe : les salaires = charges sociales, ceux qui bossent les Français (ou
souchiens) impôt sur le revenu, taxe foncières, taxe télé…


on  surtaxe à plus de 85% ceux qui ont de l’argent pour investir qui maintenant
fuient à l’étranger : Arnault, Afflelou, Depardieu


les Multinationales ? Investissent dans les pays qui consomment : la Chine,
le Brésil, Russie, Slovaquie, Turquie…


pourquoi ?


pas de transport = réduction de coût, réduction  des délais  (faut 3 mois au
container vous venir de Chine)


des coûts de main d’œuvre qui sont divisés par 10 ! voir


Coût de la main
d'œuvre et durée du travail en Europe


Renault: les français
doublés par les espagnols


Tva sociale: pas d'autre choix
!


 


donc c’est cuit pour la France, quand tu vois que ce Gouvernement de Gauche,
actionnaire à 15% de Renault valide cet accord, cautionne l’implantation de Sanofi en algérie et que dans le même temps elle supprime des emplois en France ; que cette Algérie nous demande
des comptes sur l’Histoire on oublie :


les Harkis (Hollande à Alger : les harkis passent à la trappe par manque de courage),

Patrick 23/12/2012 23:52


Bonsoir;


Tout d'abord, je tiens à signaler que je suis simple ouvrier, conducteur routier. Ceci pour les commentaires qui vont suivre.


Je constate malheureusement que ce sont les employés des entreprises qui sont pour la plupart à l'origine de ces départs à l'étranger. A cause de quoi ? Les grèves, le je-m'en-foutisme, etc...


Mon patron me confie une carte bleue pour le carburant. Au lieu de faire comme mes colègues, je fais l'effort de trouver des stations pas trops chères, j'essaye de minimiser mes dépenses tout en
pensant que la vie de l'entreprise est la mienne...


Quelque fois, il faut se regarder dans la glace et se demander ce que l'on va devenir quand toute les entreprises seront parties... A choisir entre nourrir ma famille et faire un effort quand la
boîte va mal ou me retrouver au chômage à cause de la faillite, j'ai choisis...